Régime amer

Sombrement obsédée par la chasse aux kilos
Germée dans les revues dont les beautés l'exhortent
À troquer le pâté contre un plat de carottes,
Elle épuise son cœur sur son maudit vélo.

Afin de résister à l'ignoble complot
Du cassoulet uni à l'énorme charlotte,
Elle noie ses désirs dans le litre de flotte
Qu'elle avale d'un trait, chaque jour, au boulot.

Le regard vigilant de sa froide balance
Condamne prestement la moindre défaillance
De la jeune coquette à l'appétit brimé.

Au rythme quotidien des séances d'haltères,
Qui creusent les douleurs de son ventre affamé,
Elle efface le poids de son corps solitaire.

Le 28.04.2004