Néant


Je suis née par hasard et je vis par erreur.
Imprégnée de néant, compagne du silence,
Je n'attends jamais rien, je n'ai pas d'espérance.
Je vois passer le temps sans connaître la peur.

Aucun ami n'est là pour réchauffer mon cœur,
Mais personne ne peut éveiller mes souffrances.
Je me moque de tout car rien n'a d'importance.
Seuls les mots que j'écris me donnent du bonheur.

Visage dans le sable, il n'y a pas d'empreinte.
Je compose des vers pour oublier mes craintes.
Vos retours véhéments prouvent votre intérêt.

Mes mots sont préparés à toutes vos critiques.
J'essaie de m'en servir pour faire des progrès.
Quand vos conseils sont bons, je les mets en pratique.

Le 17 mars 2003